L’application Bumble interdit le Body Shaming

Bumble interdit le body shaming

Bumble, l’application de rencontres féministes a introduit récemment une nouvelle condition d’utilisation. Bumble a ajouté une interdiction du “body shaming” sur son app, et cela n’est en soit pas une mauvaise chose. Découvrons ce qu’est le body shaming, pourquoi bumble a pris cette mesure et ce que cela apporte!

Qu’est-ce que le Body Shaming !

Le body shaming, qui se traduit littéralement par “la honte du corps“, est le fait de faire des commentaires négatifs sur l’apparence d’une personne. Cela peut se faire en personne ou en ligne, et cela peut arriver à n’importe qui, quel que soit son âge, sa taille ou son poids.

Parmi les exemples les plus courants, on peut citer le fait de se moquer d’une personne parce qu’elle est trop maigre ou trop grosse, de lui reprocher d’avoir de la cellulite, sa couleur de peau, ou leurs cheveux.

Pourquoi Bumble a pris cette mesure ?

Bumble a toujours été une plateforme qui promeut le respect, la gentillesse et l’égalité, et ils ne tolèrent aucune forme de discrimination ou de harcèlement. Le body shaming en faisant parti, Bumble souhaite alors lutter contre.

En mettant à jour ses conditions générales, l’application bumble veut envoyer un message clair : le body shaming n’est pas acceptable sur sa plateforme, et ils continuerons à prendre des mesures en ce sens non toléré.

Si vous voyez quelqu’un faire honte à une autre personne sur Bumble, veuillez le signaler à l’équipe afin que ils puissent prendre des mesures.

Une pratique interdite sur Bumble

L’application Bumble, qui stipule que les femmes doivent faire le premier pas, a annoncé qu’elle interdira désormais les remarques blessantes non sollicitées sur l’apparence, la taille, le poids ou la santé d’une personne.

Les commentaires qui pourraient être considérés comme grossophobes, racistes, coloristes, hostiles, homophobes ou transphobes seront tous supprimés. Ainsi que tout commentaire du même type (discours de haine…), autrement dit, tout ce qui est associé au body shaming (honte du corps).

body shaming bumble

Une détection automatique des commentaires haineux

L’application utilise des précautions automatisées pour identifier les commentaires et les photos qui violent ses règles et conditions, qui sont ensuite envoyés à un modérateur humain pour évaluation.

Les personnes qui ont recours au “body shaming” peuvent d’abord recevoir un avertissement sévère pour leur mauvaise conduite. Si les cas de comportement abusif ou de remarques particulièrement blessantes sont nombreux, Bumble supprimera définitivement le profil de la personne concernée de l’application.

 

Réviser sa politique de modération

Bumble met également à jour sa politique de modération des photos dans le cadre de l’effort de réforme. La firme a interdit les selfies torse nu ou en sous-vêtements devant un miroir, ainsi que les images prises à l’intérieur des maillots de bain et des soutiens-gorge, en 2016. Bumble va examiner et mettre à jour ses normes en matière de photos.

Le détecteur privé de Bumble, lancé en 2019 et qui utilise l’intelligence artificielle (IA) pour détecter automatiquement et occulter les photos de nu inappropriées, est un exemple d’outil qui fait cela. Ce logiciel avertit ensuite le destinataire, qui peut choisir de publier, de supprimer ou de signaler la photo.

Créer un Internet plus humain, plus civilisé et plus équitable. L’objectif a toujours été d’adopter une approche de tolérance zéro à l’égard de tous les discours racistes, haineux, des comportements abusifs et du harcèlement sur Internet”, selon Naomi Walkland, directrice marketing de Bumble Europe.

L’application Bumble vous permet de bannir et de signaler toute personne qui vous cause du tort, à vous ou à votre entourage, même si quelqu’un d’autre l’a simplement mise mal à l’aise.

Conclusion & Avis

Cela n’est pas une mauvaise chose que de lutter contre le body shaming, que cela soit sur bumble ou ailleurs, et de nombreuses applications devraient en prendre note pour mettre en place quelque chose de similaire.

De nos jours, sur les applications de rencontre, on se base trop sur le physique et certaines personnes malheureusement ne sont pas à l’aise et peuvent se sentir à l’écart.

Et vous, que pensez-vous du body shaming ?

Déposer un Avis