Relation longue distance : 4 règles pour concrétiser !

relation longue distance

 

Supposons que vous rencontrez quelqu’un en ligne et cette personne semblent être le mach de votre vie, mais il vit loin de vous. Est-il utile de passer votre temps à une relation longue distance avec cette personne ? Mais, si cette personne est vraiment l’âme soeur ? Et si c’était le CyberLove ?

Vous serez peut-être surpris à quel point une relation peut se développer si vous la travaillez. Si vous apprenez et appliquez quelques règles simples, votre relation longue distance peut se révéler être une des relations les plus réussies et heureuse que vous aurez.

Distance, combinée avec les appels téléphoniques et par écrit, par voie électronique ou par courrier, peut favoriser une intimité enviable qui résulte de l’apprentissage sur les qualités de l’autre, les valeurs, les modes de pensée, les sensibilités, les rêves et les aspirations.





Ce type d’intimité peut rendre votre “couple” beaucoup plus spécial.
Comme si les relations n’étaient pas assez compliquées, les avoir sur une longue distance sont extrêmement difficile. Il suffit de lire les règles suivantes, essayer de les garder à l’esprit et bien évidemment de les appliquer :

 

4 Points essentiel pour transformer votre relation !

 

  • 1. La qualité, le sérieux et la complicité de la relation est plus susceptible d’augmenter si les deux personnes développent la capacité de partager des sentiments ouvertement entre eux. N’ayez pas peur de dire à votre partenaire ce que vous ressentez vraiment pour lui ou elle, il ou elle mérite de connaître la vérité et de juger s’ils peuvent vous le donner.

 

  • 2. Votre relation doit être prioritaire. Elle n’est déjà pas facile, et pas aussi spontané qu’une relation normale, alors ne manquez un appel, un courrier ou un mail. Soyez toujours présent !

 

  • 3. Ne précipitez pas les choses ! Bien que cette relation mérite une attention particulière, n’accélérez pas les choses. Au départ il évident que vous vous parlerez très souvent. Mais ne forcer pas la chose. Si vous vous appellez tous les jours, vous n’aurez plus rien à vous dire .. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il faut se contacter une fois tous les 36 du mois …

 

  • 4. Soyez prêt à faire preuve de souplesse. Ne soyez pas possesif(ve), jaloux ou encore parano. C’est une relation longue distance ne l’oubliez pas. Il peut arriver que vous n’arriviez pas à vous joindre sur le moment par téléphone. Cela ne veut pas forcément dire que votre partenaire vous a déjà oublié.

 

Enfin, la dernière régle, et bien évidemment de concrétiser la chose, passer le cap de la relation longue distance. Mais là encore ne précipitez rien. Sachez qu’il y aune énorme différence entre la vie virtuelle et la vie réelle, et cela va de même pour les rencontres.

Lorsque vous serez sur que votre partenaire longue distance est le bon ou la bonne, passez à la dernière étape, rencontrez vous. Pour les premières fois, optez pour de court moment. Un Week-end par exemple .. Car une fois de retour dans la virtualité, vos discussion et autre moments seront plus forts. Et la prochaine vraie rencontre le sera d’autant plus.

Enfin, quand l’amour , la passion et tout ce qui s’en suit prend le dessus sur votre relation. Que vous ne pouvez plus vous passez de votre partenaire et que la distance est trop dure à supporter alors il faudra transformer cette relation longue distance en une vrai relation, normale, stable et durable.

 

Et toi,as-tu déjà vécue une relation longue distance ?

Enregistrer

5.00 avg. rating (84% score) - 1 vote

2 commentaires

  • Bonjour,

    J’ai vécu une relation longue distance qui vient de se terminer. Je l’ai décidé ainsi et je souffre déjà de son absence. J’ai rencontré cet homme sur un site de rencontres et tout de suite une complicité s’est installée entre nous. D’abord à l’écrit car nous avions des choses en commun. Nous ne sommes pas jeunes, quasi 60 ans chacun, c’est dire. C’est drôle car en photo il ne me plaisait pas plus que ça mais il était tellement sympathique. On s’est beaucoup écrit au départ et beaucoup téléphoné ensuite. Sa voix me plaisait, son humour, sa joie de vivre.

    On s’est vu une première fois, on s’est plu beaucoup. On s’est revu une seconde fois et on a continué. Un petit sms le matin, un autre le soir et parfois des séries où on se racontait ce que l’on faisait tous les deux de nos journées, notre petite vie quoi. Et bien sur téléphone et skype. Le virtuel quoi.

    Mais les relations à distance c’est difficile surtout quand l’autre vous dit qu’il ne veut pas du tout s’engager. Surtout quand il vous dit que la relation comme ça est idéale. Donc aucun avenir d’aucune sorte. Je l’ai quitté à regret, il a pleuré, et j’ai pleuré. Je n’ai peut-être pas été assez patiente. Mais j’en étais venue à attendre ses appels, attendre ses sms, attendre qu’il décide que l’on se voit et toutes ces attentes me perturbaient beaucoup. Je tombais doucement amoureuse tout en ne le souhaitant aucunement. Et j’ai eu peur je l’avoue, très peur qu’il ne me quitte un jour en me laissant totalement désemparée. C’est cette peur qui m’a fait le quitter la première. Comme quoi l’âge n’apporte pas toujours la sagesse. On s’était vu une troisième fois et c’était si magique, une osmose que cela m’a terrifiée.

    Je le regrette déjà, c’est dire. On ne s’était rien promis, mais peut-on passer sa vie à attendre, surtout quand on avance en âge et que la vieillesse est si proche.

    Je ne voulais pas de ce type de relations, je venais juste de m’inscrire sur ce site de rencontres. J’étais seule depuis quelque temps après une très longue vie commune. On m’a conseillée pour me changer les idées, c’est pas évident maintenant de faire des rencontres déjà jeune alors vieillissante. Je faisais donc un tri : pas de longues distances, trop compliqué, et pourtant parfois une phrase, une manière de dire les choses, nous attirent et on se laisse prendre.

    Ma relation vient de se terminer mais il m’a dit que je pouvais l’appeler quand je le voulais, qu’il ne m’oublierait jamais. Moi je voudrai l’oublier très vite cet homme. L’oublier pour être à nouveau libre. Alors savoir gérer une relation à distance, il faut croire que j’ai pas su du tout du tout gérer.

    Je me suis désinscrite du site, pas prête à autre chose et pas prête à oublier non plus….

    • Waouw Patricia ! Quel témoignage !
      Je te remercie vraiment du fond du coeur d’avoir partager avec nous ton aventure.
      C’est très difficile à gérer ce genre de relation, surtout sentimentalement parlant.
      Comme l’impression que l’on s’attache plus vite et plus fort. Comme tu le dis si bien on attend avec impatience ses messages ou coup de fils. Et à peine que l’on s’est vue en vrai, que l’on déjà envie de se revoir.
      Mais la distance est vraiment un frein malheureusement. Jeune ou pas, on a nos attaches, et c’est difficile pour l’un comme pour l’autre de tout plaqué par amour.
      Une nouvelle fois, merci d’avoir partager avec nous ta relation longue distance Patricia !
      Amitiés, Yann.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *