Les idées reçues sur la masturbation

Les idées reçues sur la masturbation

Pratiquée par une très grande majorité de personnes, la masturbation est un plaisir qui souffre de nombreuses idées reçues aussi bien en ce qui concerne les hommes que les femmes. Il est donc plus que temps de tordre le cou à ses idées reçues et d’ouvrir le champ des possibles.

La masturbation est un plaisir solitaire

La masturbation est effectivement un plaisir qui peut être solitaire et qui permet de relâcher la pression, de passer un moment avec soi, de se détendre, d’explorer sa sexualité et son corps et bien évidemment de se faire plaisir. Mais c’est aussi une expérience qui peut être partagée de plusieurs manières. On pourra par exemple opter pour le sexe au tel, la visioconférence ou encore partager cette expérience avec son conjoint ou sa conjointe ou encore avec une personne avec laquelle on ne partage pas forcément une relation de couple. En fait, il existe de nombreuses manières de pratiquer la masturbation ce qui permet de varier les expériences selon ses préférences.

Se masturber est une obligation

Quels que soient son genre et sa sexualité, il existe des personnes pour qui la masturbation est une pratique régulière, alors que pour d’autres la sexualité est réservée au couple ou est inexistante. Il existe autant de possibilités que de personnes et il n’y a aucune obligation en la matière. Comme pour les relations sexuelles partagées, chacun est libre de faire ce dont il a envie dans la mesure ou il respecte également le consentement de la personne avec qui il partage cette expérience. Ainsi, si une grande majorité de personnes pratiquent la masturbation, ce n’est pas être anormal que de ne pas en avoir envie (plus d’informations sur le sujet sur le blog Astuce Santé).

Il faut un sex-toy pour pratiquer la masturbation

Une nouvelle fois, chacun fait bien ce qu’il veut avec son corps et son plaisir. Ainsi, il est tout à fait possible d’utiliser un ou plusieurs sex-toys pour pratiquer la masturbation, comme il est tout à fait possible de s’en passer. Les sex-toys peuvent être un très bon moyen d’expérimenter de nouvelles sensations et d’éveiller sa curiosité, mais il n’est pas nécessaire d’en disposer pour se masturber.

Une personne qui se masturbe n’est pas heureuse dans son couple

Encore une fois c’est une idée reçue qui est malheureusement assez répandue alors qu’elle est totalement fausse. Certes, un homme ou une femme qui se masturbe peut combler un manque dans la sexualité de son couple, mais il existe également des hommes et des femmes qui se masturbent et qui sont très heureux(ses) dans leur couple. Il s’agit d’une expérience très différente d’une relation à deux qui procure des sensations différentes et qui répond à un besoin différent. Si une pratique chez son conjoint ou sa conjointe pose problème et remet en question l’équilibre du couple, il peut alors être intéressant de dialoguer sur le sujet afin de mieux comprendre l’autre et de trouver un fonctionnement qui puisse satisfaire le couple dans son ensemble.

La masturbation est réservée aux hommes

L’idée reçue selon laquelle la masturbation est une habitude masculine est très répandue et également totalement fausse. En effet, s’il est souvent considéré que les hommes se masturbent pour répondre à de supposés besoins irrépétibles (ce qui est encore une idée reçue complètement fausse), les femmes devraient, quant à elle, se satisfaire des relations sexuelles dans leur couple. Une nouvelle fois, chacun fait bien ce qu’il veut de son corps et de ses envies, et les femmes sont toutes aussi enclines que les hommes à ressentir l’envie de se masturber, elles peuvent donc pratiquer la masturbation tout autant que les hommes si elles le souhaitent (plus d’idées reçues sur la masturbation féminine ici).

Déposer un Avis